Plantation des bulbes


Les plantes à bulbes se plaisent dans tous les types de sol, à l'exception des sols extrêmement humides. Comme les bulbes n'aiment pas avoir les pieds dans l'eau, un bon drainage est d'une importance primordiale. Par ailleurs, les bulbes plantés dans un sol sablonneux pauvre risquent de souffrir d'une carence de substances nutritives, mais on résout ce problème en ajoutant du compost. En revanche, les sols argileux lourds sont souvent trop «gras»: les particules de terre collent entre elles et dans ce type de sol, les petites racines du bulbe ont du mal à puiser l'humidité et les nutriments. Ici aussi, on résout le problème en ajoutant du

La plupart des bulbes aiment le soleil
La plupart des bulbes aiment le soleil, tout simplement parce qu'ils proviennent d'un endroit - leur lieu de croissance naturel - où ils disposent de beaucoup de lumière. Cependant, un grand nombre poussent aussi bien en plein soleil que dans les endroits ombragés. Certains même préfèrent les endroits où il y a très peu de lumière, à l'ombre des arbres ou des arbustes. Pour plus de détails, consultez notre site web "bulbes de printemps qui aiment l'ombrage".

Plantation
Une fois terminés tous vos préparatifs, vous pouvez passer à la plantation:

  • Veillez à ce que les trous de plantation soient assez profonds. Rien n'est plus navrant - surtout après tant de préparations - que de constater que les bulbes ne donnent pas, parce qu'ils sont trop secs suite à une plantation trop superficielle.
  • En principe, les bulbes doivent être plantés à une profondeur égale à deux ou trois fois leur hauteur. Autrement dit, un bulbe de 5 cm de haut doit être planté à au moins 10 cm de profondeur, de préférence à 15 cm. En général, il vaut mieux que le trou soit «un peu plus profond» que pas assez.
  • Pour obtenir le meilleur effet, plantez vos bulbes en petits groupes éparpillés dans le jardin, comme une palette de peinture. La distance de plantation conseillée se trouve sur le sachet. Bien qu'il soit déconseillé de trop serrer les bulbes pour ne pas entraver leur croissance, les fleurs ressortiront mieux quand les bulbes sont un peu plus près qu'il ne l'est conseillé.
  • Pour les bulbes de très petite taille, il n'est pas nécessaire de faire la distinction entre le côté supérieur et le côté inférieur. Les gros bulbes qui montrent nettement un côté supérieur et des racines naissantes doivent bien sûr être plantés les racines vers le bas.
  • L'eau étant très importante pour le développement des racines, il faut bien surveiller l'humidité du sol. Si elle est normale ou insuffisante et s'il ne pleut pas les premiers jours qui suivent la plantation, arrosez une fois supplémentaire.

Tout d'abord, un bain d'eau tiède
L'anémone et l'hellébore (Eranthis) nécessitent un traitement spécial. Pour stimuler la croissance des racines, faites tremper les bulbes dans un bac rempli d'eau tiède durant la nuit qui précède la plantation.

En période de fortes gelées
Comme il a été conseillé précédemment, arrosez une fois les bulbes qui viennent d'être plantés (si nécessaire). En période de grand gel, il est bon de couvrir le sol avec des branches de conifères, de la paille ou un peu de compost par exemple.
Pour le reste, il vous suffit de patienter et d'attendre. Dans quelques mois, la Nature vous comblera de nappes de fleurs.


Produits recommandés

Sélection
Canna ‘Cléopâtre’

9,50 €

Sélection
Muscari d’Arménie ‘Pink Surprise’®

Bientôt disponible

Offre spéciale
Jacinthes en mélange - Calibre 14-15 cm

Bientôt disponible

Paiement sécurisé


  org:/logos/flower_bulbs_quality_mark_en.gif

 

 

 

 

 

 

Bakker utilise des cookies pour optimiser votre expérience de navigation et vous offrir le meilleur service. En continuant votre visite sur notre site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies. Pour en savoir plus, cliquez-ici.